27/06/2008

Les indispensables flocons de maïs colorés


Je vous assure que je n'ai aucune action d'entreprise productrice de maïs (avec ou sans OGM...). Aucun intérêt à faire de la pub pour ce produit, mais je l'utilisais très souvent en petite section, et j'y ferai parfois référence dans les propositions d'activités.

Il s'agit de flocons de maïs teintés avec des colorants alimentaires (Existe sous différentes dénominations selon les fournisseurs). Ces flocons se collent les uns aux autres (pour de petites sculptures) ou sur un support papier ou carton (pour des contours, pavages...) : il suffit de poser une face sur une éponge humide, puis d'appliquer une légère pression sur le flocon. L'utilisation très simple et cela permet une multitude d'activités avec un objet fini à la clé. Les flocons se coupent très facilement en deux pour obtenir de petits disques. Il existe de petites presses en plastique qui permettent de les compresser pour faire des briques rectangulaires avant collage (trop difficile pour les deux ans, mais possible avec un petit groupe de 3 ans, et parfait pour les MS et GS)
Les élèves adorent ! J'en commandais chaque année un grand carton.
Il y a quand même un inconvénient : les colorants alimentaires sont inoffensifs, mais ils ont un fort pouvoir tinctorial : si on le met à la bouche, ou si l'éponge est trop mouillée, la teinte se dépose, pour le plus grand plaisir des amateurs de schtroumphs ou de rouge à lèvre... (taches qui partent sans problème à l'eau).

Quelques exemples (parmi tant d'autres...) d'activités :
Première séance - découverte :
Consigne très simple, un seul objectif de motricité fine : apprendre à manipuler le matériau (n'humidifier qu'une seule face et l'appliquer sur le support. Essayer de garder les mains propres...). Exemple d'exercice : colle un flocon de maïs sur chaque point (photocopie d'un dessin quelconque - figurer la pluie, la neige, les points d'une coccinelle...)

Tri - manipulation (et connaissance des couleurs) :
Le carton plein est posé au sol
Un petit groupe d'enfants disposent chacun d'un récipient (casserole du coin dînette...)
Consigne : remplir le récipient de flocons d'une seule couleur (choisie par l'élève ou imposée)

(Ils pouvaient rester très longtemps la tête dans le grand carton à manipuler, transvaser, renverser les flocons... )

Sur un support :
Topologie - pavage :
  • Remplir une surface donnée (avec ou sans tri préalable).
  • Élaborer une stratégie pour remplir.
  • Introduction de la spirale : Commencer par le centre puis tourner autour du premier point ou commencer par le contour puis enroulement intérieur.
Topologie - chemins, lignes droites... :
  • Suivre un tracé linéaire (déjà dessiné sur le support papier)
  • Réaliser un chemin pour relier un point à l'autre : ligne droite ou sinueuse - de haut en bas, de gauche à droite...
Topologie : lignes fermées
  • Suivre ou créer un contour
  • travail sur les formes géométriques : suivre ou créer un carré, un rond...
  • introduction du cercle : apprendre à entourer un dessin
Symétrie - rythme :
  • Ajouter des contraintes mathématiques : alterner deux, trois couleurs, reproduire un rythme, décorer symétriquement, reproduire un modèle affiché au tableau...
Activités manuelles :
Sur un support :

Permet de réaliser des oeuvres en plusieurs étapes.

Exemple : réaliser un fond à l'encre qui représente le ciel. Placer dessus des flocons qui représentent la pluie, dessiner des escargots dans un fond vert, compléter son dessin en ajoutant des éléments en relief (yeux...)

Quelques propositions d'utilisation :
  • Dessin libre (créativité, imagination...)
  • Représenter des éléments isolés : la pluie, la neige...
  • Dessin de fleur, de soleil, d'étoile... : l'enseignant place un demi-flocon sur une feuille - l'élève dispose autour des pétales.
  • Schéma corporel : Figurer les yeux, les cheveux...
Pour fabriquer des objets en 3D :
  • petits objets entièrement réalisés en flocons (chenille, bonhomme, fleur...)
  • utilisation en complément d'autres matériaux : petits éléments rajoutés à un objet en cotillon, papier mâché, pâte à bois, carton... (permet de figurer facilement les yeux, les cheveux...)
  • Objets collectifs : permet de réaliser des maquettes de maisons, de l'école... (un support carton pour le sol, et empiler les flocons comme des briques pour faire les murs...)


2 commentaires:

  1. Merci pour la découverte de ce nouveau matériau! que d'idées!

    RépondreSupprimer
  2. Mes elèves de MS GS adoraient les playmais. Moi aussi! Ils permettent de créer facilement des productions en relief (ex: arbre en hiver) et en volume (ex: maquettes de village).
    Depuis je suis maman et mon fils de 20 mois adore les manipuler, tranvaser, fouiller,...

    RépondreSupprimer

Un petit mot à dire? C'est ici...
Merci de la visite et à bientôt!