01/09/2008

Reconnaissance du prénom en petite section maternelle

Parallèlement à la reconnaissance de l'initiale, on peut travailler la reconnaissance du prénom.

Voilà un exemple de trois exercices de plus en plus difficiles. Ces fiches sont précédées de nombreuses activités de manipulation libre ou dirigées dans le coin langage.

Cette progression nécessite de diviser les 3 ans en groupes de niveau de 4 à 8 élèves.

Les élèves les plus en difficulté ou les plus jeunes n'auront que quelques prénoms ou initiales sur leur feuille. Il est même possible d'accoler un signe à certains prénoms. Les élèves les plus familiers avec l'écrit et/ou les plus âgés peuvent rechercher leur prénom parmi 6 ou 8 autres. Il faut tenir compte de la graphie des prénoms avant de les regrouper sur une même feuille : Jules, Julie et Juline différencieront difficilement leur prénom les uns des autres.

Les consignes :

Les exercices qui contiennent des prénoms détourés peuvent initier à l'écriture de son prénom : faire un trait à l'intérieur des lettres. Toutefois, attention à ne pas perdre de vue l'objectif : reconnaissance et non écriture de son prénom. Inciter à tracer les lettres (ou colorier) toujours de gauche à droite, mais revenir sur le sens de l'écriture plus tard, lors d'exercices spécifiques.

(Cliquer pour agrandir)

Pour ce dernier exercice : distribuer à l'avance 3 gommettes à chaque élève qui saura ainsi qu'il doit retrouver autant de prénoms que de gommettes.

Pour information : j'ai réalisé toutes ces fiches dans word, en utilisant une fonte de plus de 100 (tapé directement) et en activant l'option : contour ("clic droit" puis "police" puis "contour")

Voir les autres articles sur le prénom : Ici

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Un petit mot à dire? C'est ici...
Merci de la visite et à bientôt!