18/08/2009

Rentrée cycle 1: quelle écriture sur les etiquettes-prenoms?

Question récurrente pour tous ceux et celles qui font leur première rentrée en cycle 1: Quelle écriture utiliser pour les étiquettes prénoms?
J'ai déjà abordé le problème du choix de l'écriture proposée aux élèves à quelques reprises dans d'autres articles, lorsque les exercices impliquent un travail sur les lettres ou la lecture d'un mot. Je vais ici détailler un peu plus le sujet.

Quelle écriture pour les étiquettes prénoms au cycle 1?

Les différents choix:
  • ETIQUETTE PRENOM EN MAJUSCULE D'IMPRIMERIE: LEA (ou... LÉON?)
  • Etiquette prénom en minuscules d'imprimerie (script): léon
  • Etiquette Prénom en script avec Majuscule: Léon
  • Etiquette-prénom en cursives, avec ou sans majuscule
  • Indépendamment de ces différentes écritures, il est aussi possible de varier la police: Léon ou Léon?...

Les différentes fonctions de l'étiquette-prénom:

Avant de se demander comment écrire le prénom des élèves sur une étiquette ou dans un tableau affiché en classe, il faut déterminer la fonction exacte de cette étiquette: est-elle destinée à être lue? à servir de modèle pour apprendre à écrire son prénom?

Les écritures minuscules script et cursive son plus faciles à lire: les gréements des lettres, les accents, voilà autant d'indices visuels que repèrent les enfants pour reconnaitre leur prénom.
Un prénom écrit en majuscules d'imprimerie ressemble de loin à un rectangle: une brique hachurée de traits et de ronds. Peu d'indices pour la lecture, mais plus facile à reproduire lorsqu'il s'agit d'apprendre à écrire son prénom (PS).


Etiquette-prénom à la rentrée: PS TPS

Personnellement, j'ai toujours préféré commencer dès la rentrée par l'écriture script minuscule (avec une majuscule devant le prénom): le but de cette étiquette est la reconnaissance du prénom (et le placement dans le tableau de présence), pas de servir de modèle d'écriture. Mais très tôt (dès le premier mois), les enfants sont confrontés à l'écriture en majuscules d'imprimerie (les fameuses "lettres bâtons"): sur un second jeu d'étiquettes, ou une étiquette recto-verso: 1 côté minuscules, et un côté majuscules.

Etiquette-prénom à la rentrée: MS

En moyenne section, tout est fonction des acquis de l'année précédente: si les élèves n'ont connus que l'écriture majuscule en PS TPS, on commence par le même jeu d'étiquettes que ci-dessus: script pour la lecture et majuscules pour l'écriture. Mais très vite (dès le mois d'octobre), l'écriture en capitales d'imprimerie disparait et les enfants apprennent à écrire leur prénom en script. En cours de Moyenne Section, on introduit l'écriture cursives, pour les confronter à cette nouvelle écriture. Ne pas oublier que l'on peut également varier les polices utilisées en script, pour renforcer la reconnaissance du prénom.

Etiquette-prénom à la rentrée: GS

En grande section en début d'année, les élèves écrivent souvent leur prénom en script: ils ont donc un modèle d'étiquette en script, histoire de ne pas les brusquer dès Septembre, même si une partie de la classe sait écrire son prénom sans modèle. Mais dès le mois de septembre, ils sont également confrontés à l'écriture cursive. Pas de majuscule sur les étiquettes-prénoms, mais ils découvrent à l'occasion leur prénom avec majuscule (exemple: en l'écrivant au tableau).

Enseignant: première année en cycle 1?

Dès la seconde année dans le même poste maternelle, on prend beaucoup plus facilement une décision: on connait la classe, l'école, et éventuellement quelles étiquettes avaient l'année précédente nos futurs élèves.
Mais faire sa rentrée dans une école inconnue, éventuellement découvrir le cycle 1, voilà 2 raisons de tourner et retourner cette question du choix de l'étiquette dans sa tête avant la rentrée! Inutile de s'angoisser dès le mois d'août: le choix de l'étiquette n'est pas irréversible! Proposer pour les premiers jours d'école une étiquette-prénom simple et évaluer les compétences de la classe, et dès la deuxième semaine, il sera toujours possible de substituer à la première série d'étiquettes une autre série plus adaptée. Celle-ci sera présentée collectivement aux élèves comme une "avancée": Vous êtes grands, donc voilà de nouvelles étiquettes pour les grands...

De même, on peut progressivement introduire dans la classe plusieurs jeux d'étiquettes qui n'auront pas les mêmes fonctions: reconnaissance du prénom, modèle d'écriture, ateliers... Tous ces jeux d'étiquettes ne sont pas forcément identiques, au contraire. C'est l'occasion de varier les polices, les écritures...

Quelques remarques en conclusion:

  • Les indications de niveaux (PS, MS, GS) sont donnés à titre indicatif.
  • Cet article ne traite que du choix de l'écriture sur les étiquettes, pas du choix d'apposer au prénom de l'enfant un signe ou une photo.
  • Cet article n'a pas la prétention d'apporter une solution universelle, mais il propose juste des pistes de réflexion. Le choix définitif doit se faire en fonction des particularités de la classe (acquis passés, niveau, homogénéité...), de la progression en lecture-écriture prévue. Mais ce choix dépend également des IO et des exigences propres aux IEN de circonscription.
_____________________________________________

D'autres articles en rapport avec les étiquettes prénoms:

Quelques articles du blog: